/// PERFORMANCE THEATRE ET DANSE ///


 

La pièce-performance FRAGILE, ça ne se dit pas... a été créée en 2006, au studio de danse de la chorégraphe Marie Lenfant, au Mans. Nous avons décidé d'en faire une reprise de création en 2016.
 

Le théâtre ouvre des possibles, notamment celui de commuer en fiction des morceaux de soi ou du réel... Notre envie a été de donner un nouvel éclairage à nos premières recherches ; en y injectant les teintes et reliefs des Femmes que nous étions devenues en dix nouvelles années d'expériences professionnelles et personnelles.
 

L'histoire inventée, déployée dans FRAGILE, ça ne se dit pas... questionne la place de la Femme dans le Monde du travail. Elle interroge le sens de l'exploit, de la réussite. Quelles sont les limites de certaines techniques de management qui conduisent au burn-out ?

Burn-out : Brûler de l'intérieur
 

Le dispositif scénique de FRAGILE, ça ne se dit pas... a été pensé pour explorer la notion de Voyeurisme. Il est une “Arène”. Le public volontairement placé autour de la cage de verre - qui évoque les vitrines, les écrans de nos quotidiens - fait partie prenante de la pièce. Les spectateurs se voient derrière les vitres et sont témoins de leurs propres réactions, en direct.

 

“Comment vivre dans une société qui expose de manière frénétique et instantanée l'intime, le privé ?

 

La Pièce mêle Théâtre et Danse. La question du corps en mouvement y est prépondérante. L’envie est de donner à voir - à travers les portes vitrées - ce qui touche chacun ; à savoir le sensible, l’intime. Parfois ce qui ne se montre pas...


 

"Comment deux Femmes Fantasmes sont devenues Fantômes ?

Chocs / Ruptures / Vacillements

Sous l'impulsion du besoin vital de se « sauver », elles déboutonnent le Cœur rouge de leur Vérité - celle enfouie au creux de l'oubli d'elles-mêmes."


 

Conception, Jeu : Jane-Gail Lopez et Vanessa Lelièvre
Lumières : Laurent Fallot
Son : Jean-Christophe Baudouin
Scénographie : Atelier Gildas

Soutien : Studio de la Compagnie Marie Lenfant (Le Mans), EVE-Scène Universitaire (Le Mans), Studio St Georges des Batignolles (Nantes), Studio 783 (Nantes), Théâtre Icare ( Saint-Nazaire), Salle Mac Orlan (Brest), La scierie/Bulles de Zinc (Blain).

  • Les

Nous sommes des « empressées »
Nous désirons tout ce que la vie peut aujourd'hui nous offrir, et tout de suite
Touchez-nous ; vous vous embraserez
Nous brûlons
Nous brûlons de l'intérieur
Un brasier
Des braises, oui
Un feu
De l'incandescence
L'incendie : c'est NOUS
WE BURN OUT
WE BURN OUT
WE BURN OUT

Revue de presse

« Le temps d’une pièce à l’univers énigmatique et cinématographique flirtant avec David Lynch...»
lire l'article

Partenaires :

Logo Compagnie Marie Lenfant Logo EVE - Scène universitaire Logo Mac Orlan Logo Théâtre Icare Logo Studio SEPT CENT QUATRE VINGT TROIS