Compagnie O

Texte de présentation: 

Vanessa Lelièvre et Jane-Gail Lopez co-dirigent la Compagnie O depuis sa création en 2006. Une forme de complétude exalte leur manière de travailler ensemble. Elles s'inventent un univers, refuge, où l'on saisit gracieusement tous les ressorts du sensible, de l'intime.

La Compagnie O cherche à donner place à l’Humain dans sa fragilité. Volonté d'extraire les couches superflues, de repenser, d'affiner et de trouver sa façon d’être au Monde.

Comment donner à voir et ressentir au travers du plus profond de soi ?

Vanessa et Jane-Gail s'appliquent à composer avec ce qu'elles nomment « les écritures invisibles ». Elles questionnent leur écriture en liant, improvisant. Elles aiment assembler les contraires, déconstruire... s'autoriser la « désobéissance » pour faire naître un dialogue entre l'idée qu'elles ont du monde et la conceptualisation de sa mise en scène.

Dans leur manière de créer, l'intuition précède l'intention. Elles cherchent à cartographier le paysage émotionnel de leurs « marécages intérieurs ».

Comme une obsession, les pièces de la compagnie sont imprégnées de thématiques-clés. Notamment celles du double, de l'invisible, du désir, du manque, de la disparition... Elles explorent les insaisissables atermoiements des cœurs, du désir, de la déraison, des peurs...

Elles juxtaposent les formes d'expression - théâtre, photographie, vidéo, musique, danse, arts plastiques.

Aussi le corps est convoqué dans ses dimensions affectives, organiques et symboliques - il est vecteur d’imaginaire - continuellement reconsidéré dans ses espaces, ses temporalités, ses métamorphoses et contradictions.
 

  • Les
  • Une
  • Une